18 septembre 2015

Jongmyo Jeryak

Arts de la scène / Musique
jongmyo_jeryeak_11_seo_hk.jpg
un spectacle du National Gugak Center

Production National Gugak Center/ Théâtre National de Chaillot. Coproduction Maison des cultures du monde/Korean Traditionel Performing Arts Foundation. Direction artistique Kim Hae-sook / Codirection artistique Yong Ho-seong / Chorégraphie Han Myung-ok / Direction musicale Chung Jae-gook / Scénographie Park Dong-woo / Lumières Lee Sang-bong /Ingénieur du son Oh Young-hoon / Artiste multimédia Woo Jong-duk / Mise en scène Kim Sun-kook Avec les musiciens et danseurs du National Gugak Center

Le jongmyo jeryeak est l’expression la plus subtile de l’art de cour coréen. Combinant les danses rituelles et les musiques des cérémonies confucéennes, cette tradition est née au XVe siècle et a accompagné l’essor de la grande dynastie Joseon qui régna sur la Corée de 1392 à 1910. Représenté sans interruption durant plus de cinq cents ans, et désormais une fois par an en Corée, ce rituel constitue un véritable « conservatoire » des éléments fondateurs de la culture coréenne, lesquels ont exercé une influence

importante sur l’art et la culture des pays voisins, Chine et Japon. Dans sa forme historique, celle-là même qui sera présentée sur la scène de Chaillot et pour la première fois hors de Corée, le jongmyo jeryeak réunit sur scène près d’une centaine d’artistes, danseurs, chanteurs et musiciens, et conjugue les ilmu, somptueuses danses en ligne de trente-cinq danseurs, avec une musique solennelle interprétée par deux orchestres.