Cérémonie d'ouverture de l'Année France - Corée

L’Année France Corée sera officiellement lancée le 18 septembre à Paris, au Théâtre National de Chaillot, en présence de Hwang Kyo-Ahn, Premier Ministre de la Corée, de Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères et du Développement international et de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication

 

Point d’orgue de cette soirée qui réserve des surprises,  la présentation du  spectaculaire Jongmyo jeryeak du National Gugak Center.

 

Expression la plus subtile de l’art de cour coréen , Jongmyo Jeryak du National Gugak Center combine les danses rituelles et les musiques de cérémonie confucéennes, selon une tradition née au XVème siècle. 

 

Jongmyo Jeryeak, ou Musique Royale Rituelle Ancestrale, était jouée lorsque les membres de la famille royale organisaient une cérémonie pour le repos de leurs ancêtres. Elle se compose de plusieurs types de musique, tels que 'Botaepyeong' et 'Jeongdaeop'; de chansons, appelées 'Jongmyoakjang', faisant l'éloge des accomplissements civiles et militaires; et de danses telles que 'Botaepyeong' et 'Jeongdaeeop'.
Ce rituel est présenté en Corée une fois par an depuis plus de cinq cents ans et constitue un véritable « conservatoire » des éléments fondateurs de la culture coréenne. 

 

Le Jongmyo Jeryeak, a été désigné 'Chefs-d’oeuvre du Patrimoine Oral et Immatériel de l’Humanité' en 2001. 

 

Au Théâtre National de Chaillot, il sera présenté pour la première fois hors de Corée dans sa forme historique.

 

Le lendemain, la représentation publique permettra aux français de découvrir ce spectacle qui réunit sur scène près d’une centaine d’artistes, danseurs, chanteurs et musiciens.